samedi 13 mai 2017

Le puits canadien, provencal ou surfacique

Profitez de l’énergie géosolaire et de l'inertie de la terre


Le puits canadien utilise l'énergie du soleil emmagasinée dans les couches superficielles du sol pour pré-chauffé la maison. Le puits provençal utilise l'inertie du sol pour rafraîchir en période estivale.
Ces puits sont très proches de conception. Ils sont réapparus au grand public depuis une dizaine d'année suite aux périodes régulières de canicule et aux surchauffes liées à la nouvelle réglementation thermique de 2012.

Dans le premier cas, le puits canadien a pour but d'apporter un air pré-chauffé par le sol, lui même chauffé par le soleil. Cet air, a une température de 5 à 15° à 2 mètres de profondeur (pour une température moyenne de 10° au sol sur l'année), pourra être insufflé dans la maison directement, via une vmc double flux ou par intermédiaire d'un réseau d'eau glycolée.

L'intérêt est bien sur de profiter d'un air plus chaud que l'air extérieur pour le renouvellement de l'air vicié et humide. Le puits canadien, comme son nom l'indique, est particulièrement intéressant dans les régions froides ou d'altitude.

On enterre le réseau, en polypropylène, à 1.5 à 2.5 mètres de profondeur. Les réseaux doivent être étanches. L'écartement entre les réseaux est de 1.5 mètres minimum et la longueur de 40 mètres minimum. Le diamètre des conduits est de 15 à 25 cm.

Le puits canadien, vu son coût et son rendement n'a d'intérêt que dans le climat froid (négatif pendant plusieurs mois en hiver).

Un puits canadien en Auvergne, pour une maison bioclimatique parfaitement isolée et étanche n'a pas beaucoup d'intérêt.

Les consommations de chauffage d'une maison bioclimatique étant de 150 à 350 euros par an, l'investissement ne sera jamais rentabilisé.

Dans le second, cas, le puits provençal ou surfacique, peut être plus intéressant, en Auvergne, ou en France en général. Cette installation va chercher de l'air frais, moins en profondeur, à environ 1 mètre. La distance entre les conduits sera de 60 cm pour un diamètre de 15 à 25 cm et une longueur total de 40 mètres. On compte 2 à 4 canalisation pour 100M² de surface habitable.

Le puits provençal permettra de rafraîchir en été. Les hiver en France étant de plus en plus chauds et les été caniculaires, ce système est particulièrement adapté pour éviter les surchauffes. Il sera relativement facile d'intégrer un puits provençal quand ont doit réaliser un chemin d'accès de plus de 40 mètres. Au cœur de l'été, ce type de puits permet de rafraîchir jusqu'à 5°, voir plus selon la profondeur et la qualité d'installation.

Pour conclure sur ces systèmes, très peu répandus en France, la pose est cruciale. En effet, de la qualité de la mise en œuvre découlera le bon fonctionnement de l'ensemble et malheureusement, très peu d'artisan sont formés à l’installation de puits provençal.

Une fois de plus, une bonne conception de maison de votre maison bioclimatique avec ou pas l'intégration de puits provençal sera garant de la réussite de votre projet.

VMC double flux ou simple flux avec la réglementation thermique 2012 ?

La RT2012, exige une perméabilité à l’air de 0,6 m3/h.m2...

Qu'est ce que cela représente ?
Un petit schémas permet de comprendre que c'est assez peu de fuites sur l'ensemble d'une maison.


Schémas représentatif du volume de fuite d'air autorisé

Pour comparer, la RT2005 recommandait une perméabilité de 1.3m3/h.m². En théorie, par ce qu'il n'y avait aucun contrôle donc, cela dépendait du sérieux des maîtres d’œuvres et de la formation des artisans.
Comme on le voit, la RT2012 est assez exigeante et les contrôles, obligatoires, permettent de garantir que toutes les maisons sont aujourd'hui presque étanches. On pourra considérer qu'elles sont étanches quand elles respecterons la norme Passiv Haus, encore plus exigeante.
Avec cette nouvelle norme thermique (la 5ème depuis 1974), on consommera donc beaucoup moins d'énergie pour le chauffage. Le test d'étanchéité permet de localiser les fuites d'air et quand c'est encore possible, de les corriger. Avec une maison bien conçue, on a peu de surprises, les fuites sont toujours aux mêmes endroits (voir schémas). Il suffit donc d'anticiper, à la conception et à la mise en œuvre.

Notre maison respecte la RT2012, au niveau étanchéité. Comment garantir la qualité de l'air intérieure ?

Ce qu'il faut savoir, c'est que la réglementation thermique ne propose des solutions que pour économiser de l'énergie. C'est évident, c'est sa raison d'être. Le problème est qu'en transformant les maisons en cubes hermétiques, on aggrave considérablement la qualité de l'air intérieur (moisissures, H2O,  CO2, formaldéhyde, benzène, COV, …).
L'ADEME lançait déjà une alerte en 2012. Selon elle, 60% des logements auraient une qualité d'air insuffisantes suite à l'adoption de la nouvelle réglementation thermique. On ne peut donc que s’inquiéter pour les maisons neuves actuelles.

Pour toutes ces raisons, Bâti Concept écologique préconise l'installation de système de ventilation double flux. D'après nos études, la documentation et entre autre l'association négawatt, seule une ventilation double flux permet d'assurer la qualité de l'air intérieur, dans nos maisons. La vmc simple flux ou l'hygro B sont insuffisantes. L'hygro B qui est largement favorisée par la RT2012, fonctionne grâce au taux d'humidité intérieur. Elle évacue l'air quand celui-ci est trop humide. Elle ne permet en rien de garantir l'évacuation des polluants, gaz, air vicié de toutes sortes. On estime qu'avec une vmc simple flux, la qualité de l'air sera 25% plus polluée en RT2012 que en RT2005 !

Seule une raison peut justifier d'installer une simple flux dans une maison étanche , c'est le cout d'une double flux de qualité, entre 5 à 8 mille euros, fournis posée. Ce budget ne sera probablement jamais récupéré avec les économies de chauffage que permet la double flux.

Concernant la rénovation, l'installation d'une vmc double flux se justifie seulement si l'étancheité atteinte après les travaux est suffisante. J'entends par suffisant, au même niveau que pour le neuf. Cette performance ne peut, en général, être atteinte que si l'on rénove de façon globale. C'est malheureusement rarement le cas. On pourra donc se suffire d'une vmc simple flux hygro B pour une rénovation partielle avec une étanchéité moyenne.

Pour aller plus loin, à voir absolument de documentaire sur les allergies et donc la qualité de l'air intérieur : Tous allergiques ?Tous allergiques

Le solaire photovoltaique rentable

Les rendements des panneaux solaires photovoltaïque n'est pas au rendez-vous, le retour sur investissement est inexistant, les arnaques ...

Articles les + consultés