jeudi 21 mai 2015

Attention faux constructeurs !

Arnaques et abus, ceux qu'il faut fuir...

Vous souhaitez faire construire votre maison. C'est la première fois que vous vous lancer dans cette aventure. Bien souvent, lors d'une première construction, le budget est limité et vous cherchez donc la bonne affaire. Quels sont les mauvais plans à éviter absolument si vous cherchez à faire construire et vous prémunir du litige !

Le charpentier qui s'improvise constructeur

De plus en plus de personnes traitent avec un artisan charpentier, pensant qu'il est constructeur de maison bois. Les prix sont attractifs, surtout si il n'a pas contracté les assurances obligatoires.

Pourquoi cela présente un grand danger de faire construire par un artisan ?

Les dangers de faire construire sa maison par un artisan sont énormes.
Premièrement, ce n'est absolument pas son métier. Un charpentier, comme un maçon ou un plaquiste n'a aucune compétence à construire des maisons "clé en main" ou même "hors d'eau, hors d'air". Il peut avoir 20 ans de pratiques en tant que charpentier, cela ne lui donnera pas plus de crédits. Évidemment, il vous soutiendra le contraire, et il aura de nombreuses réalisations à vous montrer mais, cela ne change rien à l'affaire. Il pourra construire 20 maisons mais, cela sera peut-être la vôtre qui aura des ennuis...et c'est là que cela se complique.

Un artisan n'est pas autorisé devant la loi à construire une maison. C'est à dire, qu'il n'a pas le droit de traiter plus de 3 lots avec son entreprise ou en sous traitance. Un charpentier pourra réaliser l'ossature bois, la charpente et la couverture. Si il vous propose de réaliser le lot isolation en plus, il est dans l’illégalité la plus totale.
Vous me direz, si c'est moins cher et bien réalisé, pourquoi ne pas fermer les yeux ? Il faut savoir que aucune garantie ne fonctionnera si votre maison n'a pas été construite dans un cadre juridique strict. Vous ne serez donc pas couvert par la garantie décennale, biennale, dommage ouvrage,... (hé oui, les assureurs ne sont pas fous).


Concernant la dommage ouvrage, elle est bien sur obligatoire (comme les autres) pour toutes constructions neuves. Elle permet de vous dédommager lors d'un sinistre, sans recherche de responsabilité. Sans cette assurance, par exemple, un maçon pourra très bien vous construire la moitié de votre maison, encaisser 75% du devis et cesser son activité. Vous aurez des recours mais, ils seront très très longs et les sommes versées seront rarement récupérées dans leurs intégralités.

Il faut savoir aussi que si vous constatez qu'un artisan n'est pas constructeur, qu'il s'est présenté comme tel et qu'il a construit une parti de votre maison (plus de 3 lots), vous n'êtes pas obligé de le payé puisqu'il est hors la loi.

Comment s'apercevoir qu'un artisan n'est pas constructeur ou maitre d’œuvre ?

C'est assez simple de connaître le statut de votre interlocuteur. Il suffit d'effectuer une recherche sur des sites Internet comme "société.com". En vérifiant sont code d'activité (Code NAF ou APE), vous serez fixés sur ces qualifications réelles et aussi sur ses assurances. Par exemple, le code 4329A correspond aux "Travaux d'isolation". Une entreprise qui a ce code ne pourra pas réaliser de la maçonnerie, charpente, plâtrerie,... ou même vous conseiller judicieusement sur votre construction.

Une autre raison d'être particulièrement méfiant est quand votre interlocuteur, qui se prétend constructeur d'ossature bois, vous propose d'effectuer le terrassement et la dalle avant qu'il intervienne. Dans 100% des cas, il s'agit d'un charpentier. Il faut savoir que si le sol bouge, si la dalle se fissure, si votre maison subit un tassement différentiel, cela ne sera jamais le charpentier qui sera responsable mais, vous. Par contre, toute la maison sera peut être à démolir.


Les constructeurs, architectes, maîtres d’œuvre et les artisans ont en général, mauvaise réputation. Vous êtes plus de 80% à ne pas leur faire confiance ! et c'est malheureusement quelquefois justifié.
En réaction à ce fait, de plus en plus de personnes pensent que si l'on ne peux pas faire confiance aux constructeurs, autant gérer soi-même sa construction avec les artisans... C'est un grosse erreur et même dans le cas ou on connait parfaitement les compétences de ces derniers. Tous les chantiers sont différents et surtout si vous avez dessiné ou fait dessiné votre maison vous-même.

Quand on fait construire, il faut bien choisir son constructeur ou maitre d’œuvre mais surtout, vérifier qu'il est bien assuré et enfin, contracter une dommage ouvrage.


Le solaire photovoltaique rentable

Les rendements des panneaux solaires photovoltaïque n'est pas au rendez-vous, le retour sur investissement est inexistant, les arnaques ...

Articles les + consultés