samedi 28 juin 2014

Maison bioclimatique et confort d'été

La construction bioclimatique permet-elle de garantir le confort d'été ?


Les fondements du concept de construction bioclimatique ont été largement développés dans les années 1960/70. Mais, le bio climatisme existe depuis la nuit des temps. Les architectes de seventies  l'ont donc simplement adaptés à leur époque.
L'architecture bioclimatique des seventies était très vitrée en façade sud (comme aujourd'hui). Malheureusement, les matériaux utilisés à l'époque, comme le simple vitrage et une trop faible isolation ont donné des résultats très décevants. Certes, on consommait moins d'énergie pour se chauffer mais, les saisons chaudes étaient très inconfortables (quelques constructions font bien sur exception). Le prix du pétrole ayant baisser fortement dans les années 1980, la maison bioclimatique n'avait donc plus aucun intérêt.

La RT2012 remet à l'honneur, certain points du bio climatisme comme l'obligation d'intégrer 1/6 de la surface habitable comme surface vitrée. L'idée est tout à fait pertinente et on ne refait pas les mêmes erreurs. L'isolation est bien meilleure ainsi que les vitrages.


















Le problème est que l'on a oublié que certain éléments architecturaux de l'époque fonctionnaient parfaitement. Par exemple, l'inertie était un point essentiel des bâtiments. Elle ne permettait pas de régler l'insuffisance des vitrages mais, limitait en partie les surchauffes, surtout en mi-saison.

La plupart des maisons soumis à la RT2012 sont fortement isolées par l'intérieur et n'ont que très peu d'inertie. On consommera donc peu d'énergie à se chauffer, surtout si des vitrages de qualité sont installés en façade sud. Par contre, l'été, on crée d'importante surchauffes, très inconfortables. Cela s'est vérifié pendant la récente période de chaleur, mai/juin 2014. Toutes les maisons RT2012 et surtout celles réalisées en bois, ont dépassées les 27° de températures de confort.

Pour garantir le confort d'été, il faut apporter de l'inertie et isoler soit par l'extérieur ou en isolation répartie. L'installation de protections telle que pergolas, stores extérieurs, avancées de toitures sont indispensables. La vmc double flux avec un by pass permet aussi d'améliorer le confort.

Le solaire photovoltaique rentable

Les rendements des panneaux solaires photovoltaïque n'est pas au rendez-vous, le retour sur investissement est inexistant, les arnaques ...

Articles les + consultés